Citoyen, es-tu là ?

En ce matin du 15 septembre 2018, je me suis rendue au front de mer du Port à l’occasion du World CleanUp Day, la journée du grand nettoyage mondial. Connaissant l’endroit, pour l’avoir arpenté des centaines de fois lors de mes entraînements de running, j’ai été surprise de trouver le lieu relativement déjà propre par rapport à d’habitude. Oups, finalement on n’aurait pas tant de nettoyage que ça à faire…

Malheureusement, en y regardant de plus près, on s’aperçoit vite que tout ce qui scintille au soleil n’est pas le reflet des coquillages. Canettes, bouts de verre, bouts de sachets de chips ou encore paille en plastique savent aussi jouer avec la lumière…20180915_095540.jpgPinces, gants et sacs, nous voilà armés pour débarrasser la plage de galets, de tous ces immondices. D’ailleurs, merci à l’association ADN (L’avenir dépend de nous) pour l’organisation de l’événement. En à peine une heure et demie de ramassage, nos sacs se sont bien alourdis. Mégots de cigarette et capsules de bière en tête dans les sondages.

Je ne peux qu’imaginer des groupes de gens faisant la fête (moi aussi j’aime faire la fête) et passer un bon moment… Des gens qui partent en laissant tout sur place. Accessoirement, leur civisme reste sur place aussi. Comment peut-on être si indifférent aux conséquences de ces dépôts sauvages ? Oui un mégot, c’est petit, oui une capsule c’est petit.

Mais P&t@|n, vous avez pu amener au moins une bouteille entière et une cigarette entière avec vous, vous ne pouvez pas ramener chez vous, ces « petits riens » ou au moins les jeter dans une poubelle ?!

Alors, oui, ce matin, nous étions plus d’une trentaine. Mais c’est quoi l’action de 30 personnes un jour par an, contre les exactions de centaines d’autres tous les jours ?

20180915_101934.jpg
Front de mer du Port – Ile de La Réunion

Mon petit de 5 ans, qui était avec moi ce matin, m’a sorti spontanément : « Moi je voudrais qu’il n’y ait pas de déchets ». Dans le groupe, d’autres enfants étaient là, accompagnant leurs parents. Nous sommes peu, mais j’ai espoir que les générations futures soient plus sensibilisées à tout ça. Que l’année prochaine, nous soyons plus nombreux à participer à ce genre d’initiatives, qu’il y ait plus de journées comme celle-ci.

« Celui qui déplace une montagne commence par déplacer de petites pierres. »

Confucius

Mon rêve reste cependant, que ces actions deviennent inutiles. Que les personnes qui jettent ou qui produisent ces déchets à outrance, aient un sursaut citoyen et arrêtent de salir notre si belle île et notre si belle planète.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :