Aux grands maux, les grands remèdes !

Ce matin, j’ai gardé mon petit de 3 ans, parce qu’il est malade. Je l’ai emmené chez notre généraliste. Jusque là, rien de transcendant, me direz-vous…

Tout parent d’enfant en bas âge a l’impression d’entretenir une liaison suivie avec le généraliste ou le pédiatre tellement il les voit souvent ! Vous aussi, vous avez déjà prévu un super dimanche à buller, qui s’est transformé en séance de torture dans la salle d’attente de SOS Médecins ? Bref, que des joies de la parentalité.

Ce matin, en lisant l’ordonnance, j’ai, comme d’habitude, reconnu quelques noms de médocs qui nous ont déjà été prescrits plusieurs fois. Je me suis dit : « tiens, pour une fois je ne vais pas courir directement à la pharmacie, je vais vérifier si j’ai pas un truc ou deux, que je n’aurais donc pas à reprendre. » Je rentre chez moi, je regarde dans le placard de la salle de bains : un amoncellement de boîtes de médicaments qui pourraient faire penser que je vis dans une succursale de laboratoire ou alors que je suis trafiquante de drogues. Allez ! C’est parti, je me lance, je les regarde toutes, une à une. Résultat : la moitié était périmée et avec l’autre moitié, j’ai pu récupérer, entre autres, tout ce qui avait été prescrit ce matin (Antibio jamais ouverts compris!).

Alors cette expérience m’a fait économiser un aller-retour chez mon pharmacien avant le repas, mais me pose question tout de même !

Outre le fait qu’on nous prescrive peut-être trop de médicaments, n’est-on pas trop prompt à aller à la pharmacie dès qu’on a une ordonnance ? C’est vrai qu’avec la carte Vitale et la Mutuelle, on n’avance rien du tout, donc on n’a pas la notion de tout ce que cela coûte !

Et en plus, l’impact environnemental est énorme ! Moi, qui suis toujours en train de faire ma maligne, avec le Zéro Déchet ; mes efforts des six derniers mois sur les courses alimentaires et cosmétiques, viennent d’être anéantis par un seul tri de l’armoire à pharmacie ! Alors bien sûr, je vais tout ramener au pharmacien et, pour les emballages, j’espère qu’ils pourront être recyclés, mais quel gâchis !

Aujourd’hui, je n’ai pas agrandi le trou de la Sécu, par le simple fait de vérifier ce que j’ai déjà.

Un réflexe à adopter d’urgence vous ne croyez pas ?

3 commentaires sur “Aux grands maux, les grands remèdes !

Ajouter un commentaire

  1. J adhère à 100%
    Les conditionnements sont trop grand pr l usage qu on en fait, les sirops pour la toux une fois ouverts ne sont valable que 15jrs… résultat on jette plus de contenu qu on en utilise!

    J'aime

  2. Ici, ma fille de 3ans et demi n’est jamais malade. Déjà, on est toute les 2 allergiques aux antibio, donc homéopathie! Et les tubes de granulés s’ amoncellent… j’ai trouvé l’astuce de les prendre en photos par groupe et par ordre alphabétique et de me faire un dossier « medical » sur mon smartphone. Ça évite de se retrouver à racheter le 14eme tube de rhus Tox. parce qu’on le retrouve pas dans le sac homeo 😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :