Il faut faire souffrir pour être belle…

Oui vous avez bien lu, je n’ai pas écrit : il faut souffrir pour être belle, adage que j’ai entendu pour la première fois lorsque j’avais 5 ans et que ma mère me démêlait les cheveux. Les quelques nœuds qu’il pouvait y avoir me faisaient atrocement mal (ou du moins dans mon souvenir…)

La beauté c’est subjectif, parfois je me trouve au top, parfois je me trouve bof. Comme tout le monde, j’imagine. Sentiment qui varie en fonction de mon humeur, de l’éclairage ou encore du maquillage !

C’est justement là où je voulais vous amener : le maquillage ! Produit glamour par excellence, qui a pour vocation d’embellir la femme, dès lors qu’il est bien posé. On a tous en tête, une collègue, une connaissance ou une simple femme marchant dans la rue ultra maquillée et du coup, qu’on trouve « too much ».

Sans aller jusqu’à ces extrémités, aujourd’hui, rares sont les femmes qui ne se maquillent pas du tout, au moins pour aller travailler. Je ne fais pas partie de celles-là. Même si j’avoue que la tendance « no make-up » commence à m’inspirer.

N’étant pas encore disciple d’Alicia Keys, (qui m’impressionne d’autant plus, du fait de son milieu professionnel), je me maquille parfois un petit peu.

Et forcément, ma trousse de maquillage n’a pu échapper à mon analyse aiguisée 😉

Jusque là, j’allais en parfumerie et je demandais conseil à une vendeuse, qui, dans le meilleur des cas, me dirigeait vers un produit qui m’allait vraiment, et dans le pire, m’encourageait à acheter une mixture sur laquelle elle était objectivée.

A aucun moment, je ne me posais la question de la fabrication dudit produit et le chemin qu’il a bien pu faire pour atterrir dans mon petit sac (futur déchet) aux couleurs de la marque ou de la parfumerie auprès de sa dizaine d’échantillons (futurs déchets bis !). Et surtout par quels tests il avait bien pu passer pour garantir que ma peau n’aurait aucune réaction malheureuse ! Ben oui, c’est tellement grave si mon blush me donne des boutons ! Le fabricant se dit qu’il vaut mieux éviter tout risque en testant tout cela sur un petit lapin ! Petit lapin condamné à endurer les pires souffrances !

Bref, autant je peux parfois accepter le : « il faut souffrir pour être belle », autant le « faire souffrir pour être belle » ne passe plus par chez moi. Je suis partie à l’assaut du Net pour trouver les produits de mes rêves. A ma grande surprise de nombreux sites sont aujourd’hui estampillés « cruelty free ». Je m’engage à ne plus acheter que sous cette garantie. Bien entendu, ma trousse actuelle est encore remplie de cruauté, mais petit à petit elle sera éthique et si ce n’est à l’extérieur, je serai forcément une plus belle personne à l’intérieur.

J’ai commencé par remplacer mon fond de teint habituel par un de la marque ZUZU Luxe, que j’ai trouvé sur le site www.preciouslife.fr Tous les produits distribués sur le site sont non testés sur les animaux. Allez y faire un tour, il y a beaucoup de choix.

Moi je n’ai pas dévalisé le site parce que ma démarche zéro déchets m’en empêche (Hi hi ! Je suis sur tous les fronts).  Je n’ai cité qu’un exemple, parce qu’en plus, vivant à La Réunion, il n’est pas forcément évident de trouver des sites qui livrent et/ou qui livrent sans frais de port exorbitants. Je voulais juste vous sensibiliser sur le fait que des alternatives aux cosmétiques testés sur les animaux, existent.

La meilleure crème de beauté, c’est la bonne conscience.

Arletty

Le packaging ou le bagout d’une vendeuse ne doivent pas dicter l’acte d’achat. Alors, si vous voulez souffrir pour être belles, libres à vous ! Mais par pitié, évitons la souffrance et l’exploitation animales pour servir notre narcissisme !

2 commentaires sur “Il faut faire souffrir pour être belle…

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ce partage ! Je suis adepte du no make up, hormis quelques rares fois où je suis de sortie et si j’en ai vraiment envie où je mets un peu de khôl kajal (non testé sur animaux bien sûr). Je m’assume telle que je suis, avec des jours où ma tête me plaît, d’autres moins 😉 … Et surtout, ma peau et mes cheveux se portent bien (mieux) depuis que j’ai mis en place une routine très minimaliste dans la salle de bains !

    Belle journée 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :