Mes vacances sont finies et ça me plaît, c’est grave docteur ?

Hé oui mes deux semaines de vacances sont finies ! Et reprendre le boulot demain, me fait plaisir…

Ne croyez pourtant pas que je ne les ai pas appréciées, mes vacances, au contraire, j’ai adoré ! Elles ont commencé par une semaine au paradis à l’île Maurice, que je vous racontais dans mon précédent article. Puis, une semaine à la maison, ponctuée de sorties plage, ciné, restau, balades, soirées entre amis…Le genre d’activités qui vous fait rêver d’être toujours en congés.

wp-1477241614803.jpg
Cap méchant à Saint-Philippe
wp-1477241596204.jpg
Le Tremblet : balade sur les laves du volcan
wp-1477241502000.jpg
Coucher de soleil sur l’Ermitage

Parce que oui, c’est sympa de ne pas avoir de programme, de se lever à n’importe quelle heure, de manger n’importe quand et n’importe quoi (Ah bon, c’est moi qui ai fini tout le pop-corn au ciné ?!), de permettre aux enfants de se coucher plus tard (Quoi ! Pourquoi il nous appelle encore de son lit et qu’il est 22h et qu’on tente désespérément de regarder un film, tranquille ?!).

Mais au bout d’un moment, j’ai l’impression que j’ai besoin de régularité, de routine, de planification… Comme si le fait d’avoir moins de temps, me fait optimiser mon temps libre.

Trop hâte de reprendre mes rituels du matin. Je vous en parlais dans l’article « Mes matins sont miraculeux ».

Trop hâte de planifier mes sorties running d’après boulot. Pendant mes vacances, alors que j’avais le temps, je n’ai pourtant fait aucune sortie longue ! Mon maximum c’était 31 minutes ! wp-1477243550211.pngEt je suis inscrite aux 10km de l’Odyssea, prévu dans deux semaines ! J’espère faire un meilleur temps que l’année dernière. C’est pas gagné, vu le peu d’entraînement…

Trop hâte de retrouver des heures de repas régulières. Ces deux dernières semaines, mes glycémies ont joué aux montagnes russes. Même si je maîtrise l’insulinothérapie fonctionnelle*, j’avoue, j’ai eu du mal à savoir quelles quantités de glucides représentaient mes repas gargantuesques à l’hôtel ou mes grignotages devant le film au ciné, ou encore mes déjeuners qui duraient 3 heures…

Trop hâte de m’habiller et de m’apprêter un peu. Les tongs et les shorts, c’est sûr, c’est chouette, mais bon, à un moment ça lasse.20161023_212819.jpg

Bref, j’ai passé de superbes vacances, j’en avais besoin pour repartir du bon pied et apprécier mon retour au bureau, demain.


*Insulinothérapie fonctionnelle : adaptation des doses d'insuline à la quantité de glucides qu'on mange. Procédé qui permet au diabétique de pouvoir manger de tout, à n'importe quelle heure, le pied quoi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :