J’ai déclaré forfait au départ d’un 10 km…

…pas n’importe lequel, LE « 10 km » qui avait lieu dans ma ville, que je préparais depuis des semaines ! Tout était prêt : le dossard, le maillot, les chaussures, le sac à eau, les écouteurs bluetooth ! Tout ça pour rien…

Ce samedi 23/07 au réveil, j’étais déjà un peu nauséeuse, je me suis dit ça doit être le stress, ça va passer ! J’imagine que mon petit déjeuner gargantuesque à base de viennoiseries et de tartines ne m’a pas aidée. D’ailleurs dès la fin du fameux repas, j’ai dû m’allonger. Au déjeuner, je n’ai rien pu avaler, ça ne présageait rien de bon pour être au top à 17h00, me direz-vous. Encore une fois, je comptais sur une bonne sieste pour me remettre d’aplomb.

A 16h, toujours pas mieux, et une envie de vomir qui ne se concrétise pas, malgré les conseils de mes proches : « met tes doigts au fond de ta gorge ! ». Ben oui ça a l’air si simple. Bon rien ne fonctionne. Je ne vais tout de même pas abandonné ! Je m’habille, épingle mon dossard…

wp-1469365224231.jpg

A l’échauffement ça devrait passer ! C’est rien, un petit mal de ventre ! Je vous ai dit que j’ai déjà bouclé un « 10 km » avec une tendinite ?! Bon c’était pas malin et m’a valu un repos forcé de plus d’un mois avec séances de kiné. Mais c’est juste pour dire qu’en général, je suis loin d’être douillette…

On prend la voiture avec mes compagnons de course : direction la ligne de départ. On s’est garé à un peu plus de 500 mètres pour faire un petit footing d’échauffement. Et là, au bout de 10 mètres je sens que ça ne va pas le faire. J’insiste quand même, je vous ai dit que j’étais têtue ? Mais au bout de 50 mètres, je suis obligée d’admettre que ça ne sera pas pour moi. Je vais quand même jusqu’à la ligne de départ en clopinant. Enfin, la raison me rattrape (j’allais pas vite, faut dire) et là je vais voir les bénévoles en leur disant : « je vous rends mon dossard, j’abandonne, je suis trop mal », la mort dans l’âme.

Je regagne la voiture en souhaitant bonne chance à mes deux acolytes qui auront pour mission de courir pour moi. Ce qu’ils ont d’ailleurs fait d’une main de maître !

Je sais que j’ai bien fait, je n’aurai pas pu faire 100 mètres… j’ai d’ailleurs passé les deux jours suivants au lit. Finalement mon petit de 2 ans m’avait bien refilé sa gastro…

Je garde espoir pour ma prochaine course officielle qui aura lieu le 15/08.

Mes recommandations pour arriver en forme sur la ligne de départ, à faire une semaine avant :

  • éloigner tout petit enfant malade (oui même si c’est le vôtre !)
  • avoir des bonnes nuits de sommeil.
  • manger équilibré (se goinfrer au petit-dèj’ en pensant que l’énergie servira pendant la course n’est pas une bonne option.)

Croisez les doigts pour moi, il faut que je la fasse cette prochaine course !

 

 

3 commentaires sur “J’ai déclaré forfait au départ d’un 10 km…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :