Il est où le bonheur ? Il est où ?

Je suis presque sûre qu’en lisant le titre vous avez pensé à la chanson de Christophe Maé qui passe en boucle en ce moment. J’ai fredonné l’air toute la journée !

Ce matin j’ai eu une heure de bouchons avant d’arriver au bureau. J’en ai profité pour écouter de la musique. Pas envie d’écouter les stations d’info. Je suis tombée sur cette chanson « Il est où le bonheur? ». Et pour une fois, j’avais le temps d’écouter les paroles. Je sais ce que vous allez dire, Christophe Maé : de la bonne musique bien commerciale. Soit ! mais si on s’attarde sur le texte, il résume carrément ce qu’on cherche tous aujourd’hui. Etre heureux ! Le risque dans cette quête, c’est qu’on s’attache (tiens encore du Christophe Maé ?!), à un but qu’on idéalise. On se dit : « Ah ! Que je serai heureux quand j’aurai telle ou telle chose, quand j’aurai vu ça ou ça, quand j’aurai fait ceci ou cela… »

La vérité c’est qu’à force de le chercher, le bonheur, on passe à côté. C’est cliché d’écrire ça, mais aujourd’hui, j’arrête de courir après le bonheur, parce qu’en fait je suis déjà heureuse ! Parce que je sais que finalement j’ai de la chance d’être en vie et de pouvoir faire a peu près tout ce que je veux. Alors bien sûr, je ne suis pas dans un état de bonheur permanent. Mais je sais savourer chaque moment.

Le bonheur, il est dans les paysages que je regarde quand je suis dans les embouteillages. Bon OK j’habite La Réunion, ça aide ! Il est dans le rire de mes enfants, alors que cinq minutes avant j’avais envie de les étriper ;-). Il est dans le ronronnement de mon chat quand il est sur mes genoux, même s’il m’empêche de taper sur le clavier. Il est la ligne d’arrivée d’une course, alors que sur des kilomètres je me demande ce qui m’est passé par la tête de prendre le départ. Il est quand je décolle le cathéter de ma peau (bon là seuls les diabétiques sous pompe vont piger).

Bref, tout ça pour dire que chacun peut être heureux, voire même qu’il l’est souvent déjà, sans le savoir.

Le bonheur de demain n’existe pas, le bonheur c’est tout de suite ou jamais.      René Barjavel

Et comme ce soir, je suis une grande philosophe (hum hum), je vous mets une citation de notre grand penseur contemporain :

C’est con le bonheur, ouais, car c’est souvent après qu’on sait qu’il était là…
Christophe Maé

Non sans rire, elle est top cette chanson ! Si si, réécoutez-la, vous verrez 😉

2 commentaires sur “Il est où le bonheur ? Il est où ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :